Vitrail Notre Dame de Bethléem
Groupements paroissiaux
de Château-Renard, Courtenay
et Ferrières-en-Gâtinais

Lectures de la messe du 8 mai 2020
Sainte Jeanne d'Arc
 

 
1ère lecture : « Grâce à la Sagesse, j'aurai l’immortalité » (Sg 8, 9-15)

Lecture du livre de la Sagesse

J’ai donc résolu d’amener la Sagesse à partager ma vie,
car je savais qu’elle serait ma conseillère pour bien agir,
mon réconfort dans les soucis et la tristesse.
Grâce à elle, j’aurai la gloire auprès des foules,
et l’honneur auprès des anciens, malgré ma jeunesse.
Au tribunal, on reconnaîtra ma perspicacité ;
devant moi les puissants seront dans l’admiration.
Si je me tais, ils attendront ;
si je parle, ils prêteront l’oreille ;
si je prolonge mon discours,
ls se garderont de m’interrompre.
Grâce à la Sagesse, j'aurai l’immortalité,
je laisserai à la postérité un souvenir éternel.
Je dirigerai des peuples,
et des nations me seront soumises.
S’ils entendent parler de moi,
des souverains redoutables prendront peur.
Je montrerai ma valeur dans l'assemblée du peuple,
et ma bravoure à la guerre.


Parole du Seigneur
Psaume : Ps 26 (27), 1-3, 5

R/ Le Seigneur est ma force et mon salut ;
Il est ma délivrance.


Le Seigneur est ma lumière et mon salut ;
de qui aurais-je crainte ?
Le Seigneur est le rempart de ma vie ;
devant qui tremblerais-je ?

Si des méchants s'avancent contre moi
pour me déchirer,
ce sont eux, mes ennemis, mes adversaires,
qui perdent pied et succombent.

Qu'une armée se déploie devant moi,
mon coeur est sans crainte ;
que la bataille s'engage contre moi,
je garde confiance.

Oui, il me réserve un lieu sûr
au jour du malheur ;
il me cache au plus secret de sa tente,
il m'élève sur le roc.

 
Évangile : « Ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson » (Mt 16, 24-27)

Acclamation :

Alléluia. Alléluia. 

Seigneur, mon roc, ma forteresse,
Dieu mon libérateur,
Le rocher qui m'abrite,
Mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire.

Alléluia.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Si quelqu’un veut marcher à ma suite,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra,
mais qui perd sa vie à cause de moi la trouvera.
Quel avantage, en effet, un homme
aura-t-il à gagner le monde entier,
si c’est au prix de sa vie ?
Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ?
Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges
dans la gloire de son Père ;
alors il rendra à chacun selon sa conduite.


Acclamons la Parole de Dieu